Appelé à être prêtre ?

« Être prêtre, c’est vivre d’un appel reçu du Christ, discerné et confirmé par l’Église. […] Le prêtre aujourd’hui se doit, pour être un bon pasteur au nom du Christ, d’être un témoin rayonnant de la foi qui l’habite ; il sera évangélisateur itinérant, un fondateur de communautés chrétiennes (paroissiales) missionnaires, un bon samaritain qui doit prendre soin de l’humanité blessée. »

 

Monseigneur Guy de Kerimel, évêque du diocèse de Grenoble-Vienne

Lourdes 2014, Prêtres pour notre temps à la manière des apôtres.

LE SACERDOCE

Tu es heureux dans ta foi en Jésus-Christ et l’Évangile marque ton existence, tu as le désir d’en témoigner. Tu te ressens un appel à être à la suite de Jésus, pasteur de son Église? Cette question, l’Église catholique la reçoit avec grande joie !  Elle mérite d’abord d’être approfondie, avant toute tentative de réponse.

  • Prends soin de ton amitié avec le Christ, prends le temps de la prière. Médite la Parole de Dieu.
  • Avances dans ton discernement accompagné par un aîné dans la foi, un prêtre, un laïc formé ou par un groupe de discernement.
  • Entends l’appel des communautés qui manquent de prêtres. Entends l’appel du Seigneur : « Qui enverrai-je ? » Pourquoi pas toi ?
  • Prends contact avec le responsable des vocations pour participer à un temps de réflexion et de discernement.

Devenir prêtre nécessite plusieurs années d’études dans un séminaire. Le séminaire est un lieu de discernement, de formation humaine et intellectuelle, d’approfondissement spirituel et de découverte de la mission.

(En savoir plus sur le site des Jeunes cathos)

L’expérience de la fraternité – Les prêtres

En juin 2017, nous partions à la rencontre de Mgr Emmanuel Gobilliard et de quelques jeunes prêtres du diocèse de Lyon, partis pour un séjour fraternel de 3 jours à la montagne.

« A l’amour que vous aurez les uns pour les autres, on vous reconnaitra pour mes disciples » Jn 13, 35

Des moyens pour discerner

Dans chaque diocèse tu trouveras un contact avec qui partager tes questions et ton désir, mais aussi des parcours, des groupes avec qui cheminer. En savoir plus.

Tu peux aussi retrouver dans le calendrier les propositions de retraites et de week-end de discernement (interdiocésain ou diocésain). En savoir plus.

Discerner l’appel du christ – La propédeutique – épisode 3/3

Enfin après les prêtres et le séminaire, nous clôturons notre mini-série de reportage à Paray-Le-Monial, à la maison Saint-François-de-Sales. Nous y avons rencontré Foucauld et Augustin tous deux en année propédeutique (année de discernement).

« Qui enverrai-je ? Qui sera mon messager ? » Is 6, 8

Prendre une année de réflexion : la propédeutique

Prendre une année de réflexion  pour les garçons Une année pour se mettre à l’écoute de Dieu. La propédeutique est une année de discernement vocationnel qui se présente comme un préalable indispensable à tout candidat au séminaire : « Je demande qu’il y ait une période convenable de préparation humaine, chrétienne, intellectuelle et spirituelle précédant la formation donnée au séminaire » (Jean-Paul II, Pastores Dabo Vobis).

La propédeutique revêt un triple objectif :

  • permettre à chacun de décider librement de suivre le Christ en lui apportant les fondements d’une vie authentiquement catholique /
  • mettre à l’épreuve son désir de devenir prêtre diocésain
  • mettre en lien tout ce qui a été appris au cours de l’année pour répondre dans la fidélité des années à venir à l’appel entendu.

Contact : Maison Saint François de Sales – 5, rue du onze novembre – 71600 Paray le Monial – superieur.msfs@gmail.com

Vous serez mes disciples – Le séminaire – épisode 2/3

Après les prêtres, nous sommes allés à la découverte du séminaire provincial de Lyon – Saint-Irénée. Nous y avons rencontré Adrien, et Timothée tous deux séminaristes.

« Ne brisez pas l‘élan de votre générosité, mais laissez jaillir l’Esprit » Ro, 12 11

La formation : le séminaire

Le séminaire Saint Irénée de Lyon, situé à côté de la Basilique de Fourvière, est placé sous le patronage du saint évêque et théologien de Lyon de la fin du 2ème siècle. Ce lieu de vie en communauté a pour but de donner aujourd’hui une formation solide à des jeunes gens qui se préparent à devenir prêtres pour les diocèses de la province de Lyon et celles d’alentour.

Le séminaire veut former des prêtres en vue de la mission d’aujourd’hui, et particulièrement suivant les mots du Pape Benoît XVI lors de l’inauguration de l’année de la foi pour le 50ème anniversaire du Concile Vatican II :

« Je considère que la chose la plus importante, surtout pour un anniversaire aussi significatif que celui-ci (50 ans du Concile Vatican II), est de raviver dans toute l’Église cette tension positive, ce désir d’annoncer à nouveau le Christ à l’homme contemporain. » Benoît XVI, homélie 11 oct 2012.

Plus de contenu :

L’expérience de la fraternité – Les prêtres – épisode 1/3

En juin 2017, nous partions à la rencontre de Mgr Emmanuel Gobilliard et de quelques jeunes prêtres du diocèse de Lyon, partis pour un séjour fraternel de 3 jours à la montagne.

« A l’amour que vous aurez les uns pour les autres, on vous reconnaitra pour mes disciples » Jn 13, 35

Vous serez mes disciples – Le séminaire – épisode 2/3

Après les prêtres, nous sommes allés à la découverte du séminaire provincial de Lyon – Saint-Irénée. Nous y avons rencontré Adrien, et Timothée tous deux séminaristes.

« Ne brisez pas l‘élan de votre générosité, mais laissez jaillir l’Esprit » Ro, 12 11

Discerner l’appel du christ – La propédeutique – épisode 3/3

Enfin après les prêtres et le séminaire, nous clôturons notre mini-série de reportage à Paray-Le-Monial, à la maison Saint-François-de-Sales. Nous y avons rencontré Foucauld et Augustin tous deux en année propédeutique (année de discernement).

« Qui enverrai-je ? Qui sera mon messager ? » Is 6, 8